What Remains

Choreography Zoë Demoustier

Performers Misha Demoustier, Jef Stevens, Karin Vyncke, Irene Schaltegger, Alice Monserez, Chizzy Chinaedu, Charlotte Maes, Kyora Kaiwa Stoffer, Luwe Van Gucht & Charlie Van Cauwenberghe

Dramaturgy Danielle van Vree

Choreography assistance Oihana Azpillaga

Artistic Advice Annemie Boonen, Misha Demoustier, Oihana Azpillaga & Wim Vandekeybus

Costume & research Annemie Boonen

Music & sound design Misha Demoustier & Rint Mennes

Music research Misha Demoustier & Sebastiaan Wets

Sound on tour Rint Mennes / Schröder

Light & set design Thomas Glorieux

Light advice Varja Klosse

Light on tour Thomas Glorieux / Benjamin Verbrugge

Interviews Yelena Schmitz

Production Ultima Vez

Co-production STUK Leuven, BRONKS Theater for young audiences, HET LAB Hasselt, Krokusfestival Hasselt

Assistance Emma Hons, Karlijn Vanoppen, Sarah Migairou Feldman, Dauwke Van Kerckhoven, Chisom Lois Onyebueke Chinaedu

With thesupport of the Tax Shelter measure of the Belgian Federal Government, Casa Kafka Pictures Tax Shelter empowered by Belfius.

Ultima Vez is supported by the Flemish Community and the Flemish Community Commission of the Brussels-Capital Region

Thanks to Kristien De Coster, Inne Goris, Kaïs Ung, Albertine Guilloteau Croizé, Hélène De Vrieze, Tom Herbots, Lana Van Dierdonck, Lore Stessel, Aaron Wouters & Klaartje Lambrechts

What Remains (c) Klaartje Lambrechts

What Remains est une histoire qui parlera de commencements et d’achèvements, au point où vous commencez en tant qu'enfant ou là où vous finissez en tant que personne plus âgée. La poésie du changement en tant que personne, la création de souvenirs et la peur de les perdre.
Dans What Remains, Zoë Demoustier réunit sur scène deux générations : des enfants qui commencent leur vie et des danseurs plus âgés qui ont déjà une partie de cette vie derrière eux. Le résultat de cette rencontre est un jeu physique et dansant entre jeunes et plus âgés qui expose le corps éphémère. Dans un langage corporel où les rôles peuvent être inversés, tous les deux sont forts de leur vulnérabilité. Au sein de similitudes et de différences, ils se retrouvent.

Agenda